Colbert, Henri de (1861 – 1940)

« Albert-Charles-Henri de Colbert-Turgis (né à Saint-Georges de Reneins (69) en 1861, mort au Luc (83) en 1940). Il est à l’origine de l’enrênement portant son nom qu’il aurait mis au point à l’époque où il était capitaine de cavalerie. Il a d’ailleurs enseigné l’équitation de 1900 à 1903 à l’École Supérieure de Guerre.
Engagé en 1882 comme Saint-cyrien de la 67e promotion (pavillons noirs), nommé sous-lieutenant en 1884, puis lieutenant en 1889. Il fut élève à Saumur en 1891-1892. Il passe capitaine en 1894, puis chef d’escadrons en 1907, lieutenant-colonel en 1912, colonel le 2 juillet 1915 et enfin général de brigade en 1923 (au 27e dragons, 4e Chasseurs, 20e Chasseurs, au 6e Dragons, 2 fois). Il a commandé le 19e Dragons durant la première guerre mondiale. Commandeur de la légion d’honneur en 1920. Il a eu un fils, Guy de Colbert-Turgis (né à Paris en 1889, décédé à Paris en 1989), qui est à l’origine du don des documents de son père en 1969 au musée municipal de Saumur, pour le fonds du musée du cheval. » Bibliothèque Mondiale du Cheval