Lien vers les autorités BNF : https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb11929460d

Xénophon (-0430? – -0355?)

Autre(s) graphie(s) : Ξενοφῶν

Autre(s) graphie(s) : Senofonte

« Xénophon. Général, philosophe et historien grec, né à Athènes vers 445 et mort vers 360 avant J.-C. Il était fils de Gryllus, fut quelque temps disciple de Socrate, prit ensuite le parti des armes et alla au secours de Cyrus le jeune dans son expédition contre son frère Artaxercès. Il s’immortalisa par la fameuse retraite des Dix Mille, après la défaite de Cyrus. De retour dans sa patrie, il s’attacha au roi de Lacédémone Agésilas, se distingua à côté de ce prince à la bataille de Coronée, puis, la guerre terminée, il se retira à Corinthe où il passa le reste de sa vie « dans les travaux paisibles de l’esprit ». Il est l’auteur de nombreux ouvrages historiques, politiques, philosophiques et didactiques, parmi lesquels deux se rapportent au Cheval et à la Cavalerie. Ce sont ses Traités sur l’Équitation et sur le Commandement de la Cavalerie, remarquables par la clarté de l’exposition et par la connaissance approfondie du sujet.Tous deux ont été traduits dans toutes les langues, soit séparément, soit dans ses Œuvres complètes. Je ne m’occuperai que des traductions latines et françaises. On trouvera la description des principales, au nom de Xénophon, suivi de celui du traducteur, ou, pour les traductions anonymes ou collectives, de la désignation de l’édition.» Mennessier de La Lance (1915-1921)


Bibliographie (auteur principal)

Bibliographie (autre auteur)